La digestion et l’intestin

Le microbiote, Partie 1: Annonce d’une nouvelle médecine

La relation entre l’équilibre des bactéries intestinales et notre santé est de plus en plus étudiée. Des publications médicales récentes montrent que le microbiote d’une personne sur quatre contient 40 % d’espèces de bactéries en moins. Cet appauvrissement entraîne un déséquilibre important permettant aux bactéries pathogènes de prendre le contrôle de nos intestins, au détriment des bactéries amies. Ce déséquilibre s’appelle une dysbiose intestinale et a pour conséquence d’exposer la muqueuse intestinale qui est ainsi moins bien protégée. Les parois de l’intestin deviennent poreuses et laissent passer des molécules toxiques, créant un état inflammatoire chronique qui peut engendrer des maladies chroniques, mais aussi des troubles psychiques.

Surpoids et obésité, et si c’était l’intestin

Pourquoi grossit-t-on ? En premier lieu, on pourrait accuser l’industrie agro-alimentaire de nous proposer en abondance des aliments caloriques gras, sucrés et addictifs. On pourrait également reprocher à certaines personnes une vie trop sédentaire ne permettant pas de brûler leurs excès de calories. Beaucoup de personnes, dont de nombreux médecins, ont encore cette idée simpliste que l’on grossit parce que l’on mange trop de calories par rapport à celles consommées. Il s’agit d’une formule simple tenant compte de l’apport calorique entrant et sortant. En résumé, ce que nous n’arrivons pas utiliser nous le stockons.

Traiter vos reflux d’acidité (RGO) par des méthodes naturelles (Partie 2/3)

Nous avons vu dans le premier article que le reflux gastro-oesophagien est extrêmement fréquent et que l’approche médicale habituelle comprenant la prescription d’antiacides (IPP) n’est pas dépourvue d’effets secondaires et surtout ne traite pas la cause du problème. Les approches naturelles sont multiples dont l’efficacité n’est pas toujours bien documentée par des études médicales.
Dans cet article, nous allons voir qu’il existe une autre façon de comprendre et de prendre en charge le reflux gastro-oesophagien qui tient compte des causes profondes de ce trouble.

Pour vos reflux d’acidité (RGO), il semble préférable d’éviter les inhibiteurs de la pompe à protons (Partie 1/3)

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est un trouble digestif qui concerne des millions de personnes dans le monde. Les symptômes de ce trouble sont variables pouvant se manifester par des douleurs à la poitrine, des brûlures d’estomac, des remontées d’acidité dans la bouche ainsi qu’une toux sèche persistante.

Et si la santé passait par la bouche ?

Au premier abord, il semble ne pas y avoir de corrélation entre de nombreuses maladies de civilisation et l’état de santé de nos dents. Toutefois des études médicales récentes nous montrent que la qualité de notre hygiène dentaire pourrait influencer des maladies impliquant l’ensemble de notre organisme telles que l’obesité, le diabète, les maladies cardiovasculaires ou la polyarthrite rhumatoide. D’autres relations sont moins connues comprenant l’infertilité, la dysfonction érectile ou la baisse des performances sportives (1).

Nous verrons qu’une prise en charge correct de notre hygiène buccale pourrait avoir un impact favorable sur notre santé et sur l’amélioration de nombreuses maladies. Vous ne verrez plus vos gencives avec le même regard, votre bouche deviendra le miroir de votre santé.

FODMAP et Cohérence Cardiaque, deux approches complémentaires pour soulager le syndrome du côlon irritable

Le Syndrome du côlon irritable nommé également côlon spastique ou colopathie fonctionnelle désigne un trouble du fonctionnement du côlon qui touche presque 15% de la population en Europe. Aujourd’hui, les causes de la colopathie fonctionnelle ne sont pas très bien connues. Avant d’évoquer ce diagnostic, il faut bien entendu dans un premier temps exclure des…