L’alimentation santé

Download PDF

Des milliers d’études scientifiques publiées dans le domaine de l’alimentation et la santé montrent que la nutrition est un des moyens le plus puissant dont on dispose pour garantir la bonne santé. La situation de nos jours reste plutôt préoccupante avec l’explosion des maladies chroniques (maladie cardio-vasculaire, cancer, diabète, ostéoporose, maladie neurodégénératives …)

On pense actuellement, que la plus part des maladies chroniques modernes résultent de l’incapacité de l’espèce humaine à s’adapter à un environnement qui a évolué plus vite que les gênes dont nous sommes porteurs. En effet,  l’espèce humaine s’est adaptée à son environnement nutritionnel sur des millions d’années. Nos ancêtres primates consommaient des fruits, des légumes, des noix, des tubercules et plus tardivement de la viande et du poisson.

Ce modèle alimentaire pour lequel nous sommes fait génétiquement, c’est modifié au néolithique (10 000 avant JC) avec l’introduction de l’agriculture permettant l’apparition des céréales, laitages, sel et sucre. Avec l’avènement de l’industrialisation sont apparues des aliments de plus en plus transformés, sans compter les nombreuses substances chimiques ajoutées (additifs, conservants, pesticides). Auparavant notre mode alimentaire avait pu garantir la stabilité de nos grands équilibres métaboliques dont dépend notre santé. Avec notre alimentation moderne occidentale, ces équilibres ont été rompus, en raison d’aliments de plus en plus transformés,  raffinés, riches en calories vides, appauvris en vitamines, acidifiants, pauvres en fibres etc.  Pour retrouver ou maintenir une bonne santé, il faut rétablir ou préserver ces grands équilibres métaboliques que notre espèce a connus depuis des millions d’années et pour lesquels nous sommes génétiquement faits. Ces piliers alimentaires sont les fondations d’une vie saine, longue et durable. Voyons cela en détails.

A la recherche de nos grands équilibres alimentaires: